Retour liste compagnies

LE COMBAT ORDINAIRE

Les oies - répétition Théâtre de l'Aquarium / Oct 2014
Les oies - répétition Théâtre de l'Aquarium / Oct 2014

Antoine de la Roche

Après une licence d’histoire, Antoine de la Roche se forme en tant que comédien au conservatoire de Tours puis à l’école de la Comédie de Saint-Etienne. Permanent au sein du CDN en 2002, il co-fonde en 2003 le collectif d’acteurs Le Théâtre La Querelle qu’il quitte en 2011 après avoir participé à la création d’une vingtaine de spectacles en tant que comédien et metteur en scène.
Il travaille également sous la direction de A. Nauzyciel (Une maison de poupée, Ibsen), N. Xerri-L (Le chemin du but, l’instinct de l’instanct), Laurent Brethome (La noce chez les petits bourgeois, Brecht), Christian Schiaretti (Le cabaret du grand ordinaire, Siméon), Nino D’Introna (Yael Tautavel, S. JAuberti), Vladimir Steyaert (La rue de la Révolution, montage) , Jean-Claude Berutti (Beaucoup de bruit pour rien, Shakespeare),Pierre Maillet (Du sang sur le coup du chat, R.W. Fassbinder; Instant volés, L. Javaloyes,) notamment et dans tous types de structures : des CDN et scènes Nationales jusque chez l’habitant, en France et à l’étranger.
Il tourne également au cinéma sous la direction des réalisateurs Emmanuel Mouret (Une autre vie, 2013), Erwan Le Duc (Pensez vous comme Spinoza(…), 2013) et Dorothée Sebagh.

En 2006, il répond à une commande de mise en scène de l’Opéra Théâtre de Saint Etienne d’un spectacle Jeune Public et crée Les Chamailles, qui se joue près de 150 représentations sur le territoire national. En 2013 il crée la compagnie Le combat Ordinaire et poursuit un travail d’écriture étroitement lié à la scène, entamé dix ans plus tôt sous l’impulsion de Roland Fichet, en s’inspirant surtout du travail de plusieurs auteurs metteurs en scène comme DG Gabily et Joel Pommerat notamment.
Il mène en parallèle ses activités de comédien, d’auteur et de metteur en scène.

CREATION

DE TOUTES PIECES, 3 pièces courtes d’Anton Tchekhov / Les méfaits du tabac, L’Ours, Le chant du cygne

Mise en scène : Antoine de la Roche

Ces 3 pièces distillent chacune un rire ludique et spontané autant qu’elles offrent la possibilité de voir le théâtre se construire sous nos yeux : en jouant des codes théâtraux élémentaires, en créant de toutes pièces sous les yeux des spectateurs les conditions de la représentation , les trois pièces de Tchékhov imposent un rythme vivant et les conditions d’un théâtre élitaire pour tous, exigeant et ludique, dans la lignée des idées du metteur en scène Antoine Vitez.
Les pièces en un acte de Tchékhov sont souvent aux antipodes de ses autres textes, en terme de rythme et d’apparence du propos. Nul trace d’ennui dans ces pièces courtes, le vague à l’âme est au contraire un prétexte au rire et à la démesure… Pourtant, Tchékhov sait répondre dans ces mêmes pièces à la profondeur qui l’anime.
Ici, vingt pages suffisent pour que le grotesque et l’apparente bouffonnerie des situations se transforment en pures réflexions pleines de tendresse, drôles et touchantes… Et à nouveau chez Tchékhov, la vie balaie d’un souffle notre condition d’être mortel et l’emporte sur le reste.

Avec Shams El Karoui, Antoine Orhon, Thomas Cerisola

CREATION

DE TOUTES PIECES
Du 30 juin au 17 juillet 2018 / Département des Côtes d’Armor

  • Dossier de présentation – DE TOUTES PIECES Télécharger
  • Dossier de présentation – LES OIES SE GARDENT ENTRE ELLES Télécharger